[Reportage] Dans les coulisses du Black Friday chez Sarenza

Publié par Dalila Bouaziz le

Nouveau temps fort en France, le Black Friday lance la saison des achats de Noël. Dans l'entrepôt de Sarenza, à Réau en Seine-et-Marne, les effectifs sont sensiblement renforcés pour répondre au pic de commandes de l'événement n°1 de l'année pour l'e-commerçant. Visite.

Je m'abonne
  • Imprimer
La réception et le stockage des produits

Première étape, la réception des articles des différents fournisseurs."Dans cette zone sur 18 niveaux, 300 000 bacs de stockage (emplacements) ont été empilés, indique Stéphane Combrisson, le directeur du site. Chaque colis comprend 7 à 8 paires de chaussures, soit plus de 2 millions de paires au global." Via la solution mécanisée de "Goods-to-man", le robot (ou AGV) se déplace sur des convoyeurs et vient chercher les bacs contenant les produits à expédier (stockés dans les tours de stockage automatisées). Le robot emmène ensuite le bac au préparateur de commande qui va ainsi prélever la ou les référence(s) correspondante(s) à la commande client puis retourne le bac dans les racks de stockage.

Chaque opérateur, à poste fixe, contrôle ainsi la qualité et quantité d'articles de chaque carton en indiquant la référence, le nombre de produits et appose une étiquette pour la traçabilité... Vingt postes, "stations", ont été disposés."Les opérateurs enregistrent entre 130-140 paires de chaussures et traitent une vingtaine de retours par heure" (Sarenza propose le retour gratuit pendant 100 jours), précise le directeur du site. Les produits sont ensuite mis dans des bacs grâce à un convoyeur.

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet