Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

[Etude] 51% des détaillants constatent une augmentation des tentatives de fraude

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
[Etude] 51% des détaillants constatent une augmentation des tentatives de fraude

Une étude basée sur des données européennes et américaines a été publiée par Riskified, acteur de la prévention des fraudes en ligne. Elle révèle d'importantes disparités entre la manière dont vendeurs et acheteurs perçoivent le problème.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une nouvelle étude basée sur des données européennes et américaines a été publiée par Riskified, solution de prévention des fraudes en ligne. Elle révèle d'importantes disparités entre la manière dont vendeurs et acheteurs perçoivent le problème.

Cette enquête a été menée auprès de 4 000 consommateurs et 400 commerçants au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et aux États-Unis.

En France, plus de la moitié (51%) des détaillants déclarent avoir constaté une augmentation des tentatives de fraude depuis le début de la pandémie, la fraude par carte non-présente (fraude CNP) ayant le plus fort impact sur le chiffre d'affaires (42%), suivie par le piratage de compte (39%).

Au niveau mondial, 26% des commerçants déclarent que la fraude nuit considérablement à leur rentabilité. Plus d'un tiers (34%) affirment qu'elle est responsable d'une perte de 5% à 10% de leurs revenus e-commerce en 2020.

Un gap entre le ressenti des commerçants face à celui des consommateurs

Plus de la moitié (55%) des professionnels sont persuadés de pouvoir prévenir la fraude e-commerce, tandis que seuls 34% des consommateurs pensent qu'ils en soient effectivement capables.

En France, deux consommateurs sur cinq (40%) affirment être de plus en plus inquiets lorsqu'ils effectuent des achats en ligne et 30% d'entre eux pensent que les commerçants auront davantage de difficultés à prévenir la fraude dans l'année qui vient.

L'impact à long terme sur la réputation des enseignes joue également un rôle prépondérant : 37% des consommateurs français déclarent qu'en cas de fraude, ils mettraient en cause le commerçant et 38% vont même jusqu'à affirmer qu'ils n'achèteraient plus jamais sur un site où leur compte a été piraté.

En matière de prévention des fraudes, l'authentification forte est reconnue comme l'outil le plus efficace. Cependant, elle est également considérée comme la méthode ayant le plus fort impact sur la rentabilité par les commerçants français et britanniques. Les professionnels américains et allemands la placent, quant à eux, en deuxième position. Ceci est lié à la friction qu'elle génère dans le parcours client.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande