Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Le marché de l'habillement de nouveau en forte baisse

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Le marché de l'habillement de nouveau en forte baisse

2021 est marquée par une nouvelle perte de chiffre d'affaires de 16% en magasin par rapport à 2019, malgré une légère reprise vs 2020. Sur l'année, le panel observe une croissance de l'ordre de 113% des ventes en ligne comparé à 2019. Toutefois, cette croissance des ventes très forte durant la 1re année de crise a progressé de seulement 22%en 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les enseignes de l'habillement du Panel Retail Int. pour l'Alliance du Commerce ont enregistré, sur l'ensemble de l'année 2021, une nouvelle baisse de leur chiffre d'affaires en magasin de 16% par rapport à l'année 2019 (à périmètre total). En raison des fermetures administratives de magasins intervenues depuis mars 2020, le panel compare les performances des entreprises avec celles réalisées en 2019.


Cette baisse s'explique par les restrictions d'activités intervenues au printemps 2021 (fermetures locales et confinement national). Hors période de fermeture, l'activité en magasin a fait preuve de résilience puisqu'elle est en légère hausse de 1% par rapport à 2019, et de 4% par rapport à 2020.

"En 2021, les performances du secteur de l'habillement restent encore très affectées par la crise sanitaire, avec une chute des ventes physiques de 16% par rapport à 2019, commente Yohann Petiot, directeur général de l'Alliance du Commerce. Néanmoins, dès que la situation s'améliore, comme au seconde semestre, l'activité des magasins repart. Pour l'heure, la 5ème vague de Covid impacte fortement les soldes d'hiver. Le mois de janvier est le 2e mois d'activité de l'année pour notre secteur. Pour faire face à cette baisse d'activité des mesures doivent être prises pour soutenir les commerçants, notamment à travers la mise en place de l'activité partielle, sans reste à charge, et la possibilité pour toutes les entreprises de reporter le remboursement de leur PGE."

Recul de la fréquentation en magasin

La baisse de la fréquentation en magasin s'est poursuivie en 2021 avec une baisse de l'ordre de 17% (à périmètre constant) comparé à 2019. Bien qu'encore important, ce recul s'est atténué au 2e semestre 2021 du fait de l'amélioration de la situation sanitaire.

Néanmoins un taux de transformation et un panier moyen toujours en hausse

La baisse de fréquentation est compensée par une hausse du taux de transformation (concrétisation des achats des clients lors de leur venue en magasin : +13%) et une hausse du panier moyen (+9%) comparé à 2019.

Depuis le début de la crise, les zones d'activité commerciale confirment leur dynamique avec une hausse de leur chiffre d'affaires de 8% par rapport à 2019. Les centres commerciaux décrochent avec une baisse de 4% pour ceux situés en périphérie, et de 6% pour ceux implantés en centre-ville. Dans le même temps, la croissance des commerces de centre-ville a été de 0,5%.

Des ventes en ligne toujours en hausse

Sur l'année 2021, le panel observe une croissance de l'ordre de 113% des ventes en ligne comparé à 2019. Toutefois, cette croissance des ventes très forte durant la première année de crise a progressé de seulement 22% en 2021 par rapport à l'année dernière.

Cette croissance des ventes en ligne ne compense que de 5 points la baisse des ventes en magasin.

En cumulant les ventes e-commerce et magasins, le recul d'activité sur l'année 2021 est de -11% par rapport à 2019.


2020 avait été marqué par la forte croissance des ventes en ligne, la chute de fréquentation en magasin et la perte d'attractivité des sites commerciaux les plus importants au profit d'emplacements à proximité des domiciles et des zones commerciales de périphéries. 2021 confirme ces bouleversements, bien que des prémices de retour à la normale peuvent être observées dès lors que la situation sanitaire s'améliore :

- Reprise du trafic et baisse du taux de transformation. On observe ainsi que, dès que la menace de la Covid s'éloigne, le shopping reprend.

- Stabilisation des ventes online sur les niveaux du 2nd semestre 2020.

- Léger regain des emplacements n°1 et des grandes améliorations en fin d'année.

- Retour, depuis l'été, d'une partie des touristes (notamment européens, américains, moyen-orientaux).


Soldes d'hiver 2022 : un démarrage décevant

Les cinq premiers jours des soldes d'hiver 2022 marquent un recul important de l'activité de 29% et une baisse de trafic en magasin de 35% comparé à 2019. Cette forte baisse est peu compensée par la hausse de la transformation des achats ou du panier moyen.

Cette tendance s'inscrit dans la continuité des performances observées depuis le début du mois de janvier. Les soldes d'hiver 2022 sont très fortement impactés par la 5ème vague de la Covid-19. Les mesures prises pour lutter contre sa propagation entraînent une très forte baisse de la circulation des personnes.

Décembre 2021, un retour en magasin

Le mois de décembre 2021 a marqué une progression des ventes en magasin de 3,6% par rapport à 2019, favorisé par un comparatif et un effet calendaire favorables. Le mois de décembre 2019 avait été marqué par le début des manifestations et des grèves contre le projet de réforme des retraites. La fréquentation en magasin est en baisse de 9,8% par rapport à 2019.

L'Alliance du Commerce et Retail Int. s'associent pour développer un panel d'enseignes représentatives sur le marché de l'habillement. Actuellement, le panel comporte 50 enseignes d'habillement représentant plus de 8.000 magasins.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande