Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Rakuten : "Nous voulons simplifier l'accès aux services logistiques à destination des commerçants"

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Rakuten : 'Nous voulons simplifier l'accès aux services logistiques à destination des commerçants'

À l'occasion du lancement de Rakuten Fulfillment Network, une offre couvrant la prise en charge, le stockage, l'emballage et l'expédition des commandes e-commerce, Fabien Versavau, P-dg France de la plateforme japonaise, détaille ce nouveau service logistique.

Je m'abonne
  • Imprimer

Pourquoi faites-vous le choix aujourd'hui d'une offre de fulfillment ?

Cette demande émane de nos clients, les marchands sur la plateforme, depuis près de deux ans. Les deux raisons essentielles évoquées sont l'opacité de ce marché de la logistique et la complexité à comprendre les tarifications, le fonctionnement, les acteurs et spécialités de chacun... Sur le plan technologique, les plateformes ne sont pas toujours ouvertes et facilement interopérables. Aussi, nombre d'entre eux doivent effectuer un travail technique fastidieux pour installer les logiciels ou outils informatiques de ces sociétés logistiques. Enfin avec le développement du commerce transfrontalier en Europe et la modification des règles européennes d'importation des produits -en application depuis le 1er juillet 2021-, les vendeurs internationaux se retrouvent dans une situation encore plus complexe. Notre modèle est un modèle de plateforme, spécialiste de la digitalisation des commerçants. Nous avons donc décidé d'élargir cette mission au secteur du fulfillment, mais en gardant notre ADN : être un partenaire de croissance dans ce nouvel écosystème. Via ce service, l'idée est de répondre aux besoins des clients tout conservant notre vision inclusive.

Que souhaitez-vous apporter ?

Notre volonté est de démocratiser, simplifier l'accès aux services logistiques experts internationaux à destination des commerçants de toutes tailles. Pour cela, nous mettons en place des partenariats avec des acteurs logistiques historiques (3PL) - comme Kuehne + Nagel, GXO, Cubyn, Ades, Up Log - afin de leur proposer de nouveaux clients, d'être un partenaire de leur développement et de leur digitalisation. Actuellement, huit entrepôts opèrent ce service, dont quatre en France et le reste en Allemagne, Royaume-Uni et Espagne. Nous voulons développer ce réseau pour qu'il devienne international via une présence en Asie et en Amérique du Nord, deux zones géographiques où Rakuten opère déjà un réseau de services logistiques. D'ici à la fin de l'année, notre ambition est d'atteindre entre 20 et 25 entrepôts. Cette offre, nous la testons depuis six mois auprès d'une centaine de marchands en France et l'avons commercialisée depuis la mi-mars.

Quels sont les avantages ?

Nous avons voulu apporter de la transparence, de la lisibilité et de la simplicité aux prestations logistiques. Nous proposons un tarif unique fixe en fonction des gammes de produits qui inclut la totalité de la chaîne de valeur. Nous n'avons pas de frais cachés, d'abonnement, de pénalités notamment de pénalités de sortie contrairement à d'autres prestataires. C'est un modèle purement variable à la performance. Enfin, le troisième élément, qui a structuré la création de cette offre, c'est l'équité. Aujourd'hui, quand un commerçant place ses produits dans notre service logistique, quel que soit le canal de vente, le prix de la prestation logistique sera le même. En moyenne, nous permettons aux TPE-PME de bénéficier de remises substantielles sur les volumes, autour de 20 à 25 %. En termes de délais de livraison, nous sommes à 99,8 % des commandes livrées le lendemain, lorsqu'elles sont passées avant 15 h. Le délai moyen de livraison est inférieur à 48h. Tous les modes de livraison sont disponibles en standard, express ou en retrait.

Qui sont vos clients ?

Nous ne communiquons pas sur la liste des commerçants. Néanmoins, ce sont essentiellement des TPE-PME, des commerçants internationaux qui font du commerce transfrontalier et des marques direct-to-consumer. Ce qui constitue vraiment notre coeur de cible.

Quel bilan faites-vous pour l'année 2021 en France ?

Elle a été dans le prolongement de l'année 2020, avec un premier semestre marqué par une croissance très dynamique et un deuxième semestre impacté par les problèmes d'approvisionnement et de disponibilité de certains best sellers de fin d'année pour nos vendeurs professionnels. Nous avons réalisé un quatrième trimestre légèrement inférieur à celui de l'année dernière. En revanche, nous avons compensé le volume d'affaires via notre business de seconde main.

Et en ce début d'année ?

Sur 2022, nous allons capitaliser sur tout notre travail sur la seconde main et notre programme Reconditionné CeRtifié qui assure aux acheteurs la garantie du neuf au prix de l'occasion (24 mois). Nous pensons que la croissance sera supérieure à 25 % dans les catégories de seconde main. Via notre service de fulfillment, nous allons pouvoir réaccélérer sur le commerce transfrontalier. 2022 sera une année où nous allons signer de nouveaux partenariats avec de grandes enseignes via le programme "Club R Everywhere" en France, un système de points dépensables sur la plateforme. Depuis 2020, le basculement dans le digital des enseignes françaises nous ouvre un certain nombre d'opportunités. Elles comprennent mieux le modèle partenarial et inclusif, non concurrentiel de Rakuten.

La guerre en Ukraine a-t-elle des conséquences pour vos marchands ?

Aujourd'hui, la demande en France et dans les pays limitrophes résiste. Nous ne constatons pas de baisse de la demande ou de problèmes d'approvisionnement pour le moment. En revanche, un deuxième phénomène inquiétant est la politique zéro Covid en Chine, qui conduit notamment à un blocus à Shenzhen, l'une des villes majeures dans la production de produits électroniques grand public. Cela fait surgir des risques d'approvisionnement dans certaines familles de produits très dépendantes de la Chine.

Note : L'interview a été réalisée lors du salon One to One Monaco, consacré au retail et à l'e-commerce, du 15 au 17 mars 2022.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page