En ce moment En ce moment

Le Groupe Casino boucle l'année 2019 en légère croissance

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Le Groupe Casino boucle l'année 2019 en légère croissance

Le distributeur a dégagé en 2019 un chiffre d'affaires en repli de 5,46% à 34,6 milliards d'euros, en raison de la sortie des comptes de Leader Price, en cours de cession à Aldi. Néanmoins, hors Leader Price, Casino a vu ses ventes annuelles progresser de 0,9% grâce à l'Amérique du Sud.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une année 2019 assez compliquée pour le distributeur français. Casino a dégagé un chiffre d'affaires en repli de 5,46% à 34,6 milliards d'euros en 2019, du fait de la sortie des comptes de Leader Price, en cours de cession à l'allemand Aldi. Néanmoins, hors Leader Price, le groupe de grande distribution a vu ses ventes annuelles progresser de 0,9% malgré "les grèves de décembre dans les transports qui ont affecté l'ensemble des enseignes" en France, a indiqué Casino. Les mouvements sociaux ont obligé le groupe à réviser à la baisse sa prévision d'estimation de la croissance du résultat opérationnel courant (ROC), l'indice phare du secteur, de 10% à 5%.

En France, les ventes du trimestre s'établissent à 4,164 milliards d'euros, stables en comparable, marquées par la concentration du Groupe sur ses formats et géographies les plus porteurs avec les cessions ou fermetures de 17 hypermarchés et 28 supermarchés déficitaires expliquant la baisse du chiffre d'affaires total sur le trimestre. Le chiffre d'affaires de Leader Price est désormais présenté en activité abandonnée.


Un accroissement du trafic clients

Au quatrième trimestre, l'activité en France a perdu 4,3%. De même que Cdiscount a pâti des grèves (-3,3%): les mouvements sociaux auraient ainsi pesé pour environ 2% sur le chiffre d'affaires de la fin d'année. Néanmoins, Cdiscount réalise un chiffre d'affaires stable à 1,966 milliard d'euros, avec une croissance organique du volume d'affaires de +9,1% à l'année et une quote-part marketplace en hausse de +3,7 points à 38,1% sur l'année.

Le groupe estime avoir bénéficié lors de cette période de "l'accroissement du trafic clients grâce au déploiement rapide des magasins autonomes dans ses enseignes". "Avec plus de 300 magasins déployés à fin 2019, ce nouveau service a permis un accroissement du flux client (+0,8% au 4e trimestre en France, meilleure performance depuis cinq trimestres) et le maintien de ventes globalement stables à magasins comparables, malgré un contexte marqué par les mouvements sociaux et une baisse de la confiance des ménages en décembre", souligne le groupe. Cette technologie, déployée d'abord chez Franprix et Monoprix, et désormais en supermarchés, permet d'ouvrir de manière automatisée sur des horaires très larges les magasins concernés (tard le soir, le dimanche, parfois 24H/24). Ces déploiements vont se poursuivre au T1 2020 avec l'objectif de couvrir la moitié du parc hypermarchés et supermarchés. Les nouvelles activités sur l'activité data sont en croissance de +51% à 61 millions d'euros, avec l'acquisition de clients majeurs sur l'activité Data Center.

Le bio est en croissance de +5,9% sur le trimestre, à l'année, le chiffre d'affaires est de 1,1 milliard d'euros. Par ailleurs, Naturalia maintient une bonne tendance et poursuit son expansion avec l'ouverture de neuf magasins en 2019.


L'e-commerce alimentaire en croissance

La croissance de +9,6% en comparable du e-commerce alimentaire au 4e trimestre est notamment porté par le partenariat avec Amazon récemment étendu à la Côte d'Azur. L'e-commerce représente sur le trimestre 24% de l'activité (18% publié au T4 2018). Cette tendance s'amplifiera avec l'ouverture de l'entrepôt Ocado à la fin du premier trimestre. Le distributeur souhaite poursuivre ses partenariats et l'expansion de marketplaces physiques via de nouveaux corners comme avec Hema.

Casino continue d'équiper ses enseignes de solutions de scan et paiement sur smartphone, dans plus de 600 magasins. Son programme de fidélité par abonnement cumule 200 000 souscriptions digitales sur le trimestre et une quote-part de chiffre d'affaires réalisé par les utilisateurs de Casino Max de plus de 20% sur les deux derniers mois de l'année.

Sur l'année, l'activité des enseignes du groupe en France est en repli de 2,8%, et ce n'est que grâce à une bonne dynamique de ses filiales sud-américaines (+5%) que Casino peut dégager une légère croissance (+0,9%).


Je m'abonne

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet