Un boom des ventes en ligne pour Fnac Darty mais une baisse du CA global

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Un boom des ventes en ligne pour Fnac Darty mais une baisse du CA global

Les ventes en ligne de Fnac Darty, qui représentent normalement 20% de son chiffre d'affaires, ont augmenté de 19% sur la totalité du premier trimestre et de plus 100% au cours des 15 derniers jours de mars, néanmoins le chiffre d'affaires global est en recul de près de 8% au premier trimestre.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le distributeur avait annoncé le 17 mars ne pas être en mesure de confirmer ses objectifs 2020 - soit une légère croissance du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel courant par rapport à 2019. Fnac Darty, qui a mis en place un dispositif de chômage partiel qui concerne plus de 80% de ses effectifs en France, a fait état d'un chiffre d'affaires de 1,49 milliard d'euros au titre du premier trimestre, soit un recul de 7,9% en données publiées et 10,3% en données comparables.

Dans le détail, après avoir augmenté de 2,8% sur la période janvier-février, les ventes du groupe ont chuté d'environ 30% sur le seul mois de mars. Fnac Darty souligne que la perte de chiffre d'affaires en magasins aura un "impact négatif matériel" sur ses résultats financiers 2020.

Un essor des ventes en ligne dans tous les pays

Les ventes en ligne de Fnac Darty, qui représentent normalement 20% de son chiffre d'affaires, ont augmenté de 19% sur la totalité du premier trimestre et de plus 100% au cours des 15 derniers jours de mars.

"Depuis le début de la crise du Covid-19, notre priorité a été de garantir la sécurité de nos collaborateurs et de nos clients, par des procédures très rigoureuses. Grâce à notre préparation et à la mobilisation des équipes, Fnac Darty a pu, dès la mi-mars, s'adapter à la fermeture des magasins dans l'ensemble de ses pays, et y être pleinement opérationnel comme acteur e-commerce et de services", pointe Enrique Martinez, directeur général de Fnac Darty.

Fnac Darty a mis en place des mécanismes d'ajustements de ses approvisionnements. Le Groupe a ainsi, en étroite collaboration avec ses fournisseurs, élaboré un plan d'achats tactiques d'environ 80 millions d'euros sur des catégories de produits clés, qui a finalement été déployé de manière partielle. Cette mesure a permis d'assurer un bon niveau de disponibilité de ces produits et de répondre à la forte demande sur les plateformes e-commerce, pendant la période de confinement. Toutes les catégories de produits ont été impactées par la fermeture des magasins à partir de mi-mars et sont en retrait. Les ventes en ligne ont affiché une forte dynamique dans la catégorie Produits techniques portée par les segments Informatique, liée au développement du télétravail, Téléphonie et Télévision, et dans la catégorie Electroménager portée notamment par les réfrigérateurs, les congélateurs et les machines à laver. Les Produits Editoriaux ont enregistré une croissance à deux chiffres des ventes en ligne de Livres et Gaming. Les Services ont quant à eux été fortement impactés négativement par la fermeture des magasins, ainsi que les activités de Billetterie.

Fnac Darty obtient un prêt garanti par l'Etat, abandon du dividende

Fnac Darty a annoncé dimanche 19 avril avoir obtenu un prêt garanti par l'Etat français de 500 millions d'euros, devenant l'une des premières grandes entreprises à bénéficier de ce dispositif mis en place par le gouvernement pour tenter de limiter l'impact économique de l'épidémie du nouveau coronavirus.

En contrepartie, et pour ne pas s'exposer à des pénalités, le distributeur spécialisé renonce à son projet de verser un dividende au titre de 2019 - il avait été fixé à 1,50 euro par action - et décidé de ne pas procéder cette année à des programmes de rachats d'actions. Fin mars, le ministre de l'Economie et des Finances français Bruno Le Maire avait dit que les entreprises bénéficiaires d'aides publiques en lien avec le coronavirus ne devaient pas verser de dividendes sous peine de devoir rembourser les aides et de payer des pénalités. Ces mesures rentrent dans le cadre d'un plan d'aide de 110 milliards pour les entreprises affectées par la crise du coronavirus, qui devrait se traduire par une contraction de l'économie française à ce stade estimée à 8%.

Fnac Darty, dont la quasi-totalité des magasins physiques sont fermés depuis la mi-mars, ajoute que la rémunération 2020 de son président et de son directeur général sera réduite de 25%.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event

Sur le même sujet

Retail

Par La rédaction

La rédaction a réalisé pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: les foncières ne devraient pas rentrer dans [...]

Retail

Par Marie-Juliette Levin

Pauline Laigneau a fait de la réussite son modèle. Elle développe depuis 2011, Gemmyo, site rentable, et depuis deux ans elle tient conversation [...]

Retail

Par Marie-juliette Levin

À quoi ressemblera la consommation post-crise sanitaire mondiale? Ce qui est sûr, c'est que les consommateurs garderont en mémoire l'implication [...]