Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

#NRF2020 Focus sur 3 magasins expérientiels aux USA

Publié par Dalila Bouaziz le

Découvrez trois magasins expérientiels new-yorkais aux concepts inédits en France, à l'occasion de l'événement international du retail, le Retail's Big Show à New York, jusqu'au 14 janvier. Visite guidée de ces points de vente qui renouvellent le commerce physique.

Je m'abonne
  • Imprimer

Showfields ou quand l'expérience en magasin devient le produit

Situé au coeur de Manhattan, à NoHo, Showfields -qui se qualifie comme "le magasin le plus intéressant du monde"- propose sur quatre étages une expérience totalement déroutante et inédite aux consommateurs via son showroom connecté de 1 300 mètres carrés. Une immersion dans l'art et dans les produits -souvent ludiques et pointus- à travers un ensemble de pop-up stores toutes issues des DNVB -Digitally Natives Vertical Brands-. Les marques sélectionnées présentent ainsi des ustensiles de cuisine, des cosmétiques, des vêtements, en passant par des objets connectés et aux accessoires... "Allez dans les rues de Milan, Paris ou New York, tout est pareil, souligne le co-fondateur de Showfield, Tal Zvi Nathanel. Il y a peu de raisons de s'enthousiasmer. Les clients ont évolué, mais pas la vente au détail physique. Notre objectif est de devenir la principale plateforme de découverte hors ligne."

Chez Showfields, les acheteurs ne se contentent pas de regarder les produits, ils en font l'expérience. Au dernier étage du bâtiment, un loft -en constante évolution- propose des ateliers d'art, des cours de yoga, des concerts en passant par des événements collaboratifs de marque. Tout est fait pour créer une communauté de consommateurs. Et sur deux étages, les clients sont transportés dans une expérience théâtrale immersive reliant l'art et le commerce où il est possible de toucher, sentir, manger et tester tous les produits. Showfields demeure un magasin puisque après avoir testé les produits, les clients ont la possibilité de les acheter. Tout au long du parcours, des oeuvres d'artistes ornent les murs du point de vente.

Selon Forbes, les propriétaires des pop-up stores paient une cotisation mensuelle de l'ordre de 5 000 à 15 000 dollars et conservent tous les revenus de vente qui en résultent. En février dernier, Showfields a levé 11 millions de dollars pour poursuivre son développement commercial.

L'enseigne Petco propose des plats sains pour animaux via l'aménagement d'une véritable cuisine en magasin

Dans un marché du petfood en forte croissance et où les propriétaires d'animaux recherchent de plus en plus de produits sains pour leurs chiens et chats, l'enseigne animalière Petco s'est associée, depuis un an, avec la start-up californienne "JustFoodForDogs", spécialisée dans les aliments nutritifs pour animaux, pour proposer des plats frais de qualité à destination des chiens. Dans son magasin phare, situé à Union Square, une véritable cuisine d'une superficie de 125 mètres carrés a été aménagée dès l'entrée. Des chefs formés par JustFoodForDogs préparent chaque jour des recettes saines de même qualité que celles pour la nourriture humaine, via des ingrédients non transformés. Boeuf et pommes de terre, poulet et riz blanc, macaronis à la dinde et au blé entier... ainsi qu'une gamme de plats pour régimes thérapeutiques prescrits par les vétérinaires sont ainsi proposés aux propriétaires. Des consultants en nutrition de JustFoodForDogs sont présents dans le point de vente pour permettre aux clients d'améliorer les conditions de santé et le bien-être de leur animal de compagnie. Des cours de cuisine sont également proposés afin de reproduire chez soi les recettes proposées dans l'enseigne. Petco a ainsi pris position contre les ingrédients artificiels en vidant les rayons de ses 1 500 magasins et de son site e-commerce de nourriture et de friandises contenant des colorants, des arômes et des conservateurs artificiels pour chiens et chats.

Dans ses magasins, Petco offre également une clinique vétérinaire, des cours de dressage pour animaux, un espace de toilettage et un lieu d'adoption d'animaux (via des partenariats avec des associations). L'installation d'une trentaine de cuisines est prévue cette année.


Puma s'offre un flagship immersif pour son premier magasin en Amérique du Nord

"Investir dans ce magasin, dans l'une des villes les plus dynamiques du monde, nous aidera à devenir la marque de sport la plus rapide au monde, indiquait Bjoern Gulden, le CEO de Puma, en août dernier. Nous voulons ainsi repousser les limites du sport, de la mode et de la technologie et ce magasin est la dernière réalisation de cette ambition." Situé sur la mythique Ve Avenue -où ses concurrents Nike et Adidas ont également inauguré ces deux dernières années des flagships spectaculaires- le premier magasin de la marque allemande en Amérique du Nord, d'une superficie de 1 600 mètres carrés, s'étend sur deux étages et propose un large choix de vêtements, chaussures et accessoires.

De nombreuses technologies interactives ponctuent le parcours client telles que des simulateurs de course de F1 (en parcourant virtuellement les rues de New York) et de football (imitant le terrain de football du stade espagnol San Siro tout en étant entraînés par des joueurs de football, ambassadeurs de la marque), ou une expérience de jeu de NBA dans la zone de basket-ball. Le magasin comprend également un studio de personnalisation "Puma x You". Il offre la possibilité de personnaliser des baskets, des vêtements et des accessoires avec des couleurs, des colorants, des patchs, de la broderie, de la broderie 3D, de l'impression laser, et de nombreux autres moyens créatifs. Toutes les deux semaines, des coopérations d'artistes sont présentées. Un café a également été installé dans le point de vente.
Les clients peuvent visualiser des produits dans d'autres couleurs et d'autres styles grâce à "iMirror" de la société Nobal déployé partout dans le magasin. Ce miroir permet à un produit RFID de proposer d'autres sélections en fonction de l'article qu'essaie le consommateur. En outre, les consommateurs peuvent appuyer sur un bouton pour avertir un vendeur qu'ils ont besoin d'aide à un miroir et s'inscrire à des événements en magasin.

Chaque article est doté d'un QR codes et renvoie sur le site e-commerce de la marque avec à noter parfois des différences de prix entre celui affiché dans le flagship et sur le site marchand.

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page