Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Auchan Retail se redresse au 1er semestre 2022 mais peine encore en France

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Auchan Retail se redresse au 1er semestre 2022 mais peine encore en France

Dans un contexte géopolitique et macroéconomique bousculé, l'ensemble des pays d'Auchan Retail progresse, à l'exception de la France et de l'Ukraine. La France enregistre une baisse de ses revenus de 2 % à magasins comparables, avec toutefois "une amélioration qui se constate trimestre après trimestre".

Je m'abonne
  • Imprimer

Au premier semestre 2022, Auchan Retail a enregistré une hausse de 6,2 % de son chiffre d'affaires à 15,38 milliards d'euros (80 % de la croissance est liée à la vente des carburants). Néanmoins, à magasins comparables, la progression n'est que de 0,6 %, et en recul de 2 % en France à fin juin 2022. Le chiffre d'affaires s'établit à 7,39 milliards d'euros pour le marché français (la France représente 52 % de son CA global). La prise en compte de la situation dégradée passée a conduit à une opération comptable de dépréciation d'actifs de la France à hauteur de 128 millions d'euros.

“Malgré un contexte économique et géopolitique incertain, les équipes d'Auchan Retail ont su, au cours de ce semestre, répondre aux besoins des habitants dans tous nos pays d'implantation. Qu'il s'agisse de lutte contre l'inflation pour laquelle nous avons su, de façon responsable, assumer une baisse de notre rentabilité ou de maintien de la chaîne alimentaire malgré les difficultés géopolitiques, notre mission de distributeur a été réaffirmée, commente Yves Claude, président-directeur général d'Auchan Retail. Nous avons également repris de façon volontariste notre dynamique de développement en Afrique, en Espagne ou en Europe centrale. En parallèle, nous poursuivons, étape par étape, le déploiement de notre engagement pour le climat par un effort important de formation et de sensibilisation de nos équipes, d'accélération de l'éco-conception de nos produits ou la prise en compte de ces enjeux climat dans nos décisions stratégiques et processus.


Depuis le début de l'année 2022, une nouvelle gouvernance est en place chez Auchan France. Plusieurs chantiers prioritaires ont été lancés au cours du premier semestre couvrant l'ensemble les domaines de l'activité (commerce, digital, data et fidélisation, ...). Les investissements ont également augmenté de 30 % afin d'accélérer les initiatives au service de l'expérience client (déploiement des nouveaux parcours d'encaissements finalisés fin 2022 et optimisation des schémas logistiques notamment). Cette mise en mouvement s'est réalisée dans un contexte inflationniste. L'entreprise investit de manière importante dans la compétitivité prix "en répercutant de manière mesurée les hausses dans ses prix de vente". Les actions entreprises ont eu un "impact assumé" sur la rentabilité du premier semestre (Ebitda en baisse de 74 %) mais ont fait apparaître "des premiers signaux positifs". Le nombre de passages en caisse est en croissance soutenue de 6 %. Le NPS est, quant à lui, en amélioration de 10 points en moyenne sur tous les parcours de course."Le chiffre d'affaires hors essence affiche une amélioration séquentielle depuis le 3e trimestre 2021 pour arriver proche de la stabilité T3 2021 : -7,8 % ; T4 2021 : -4,9 % ; T1 2022: -2,7 % ; T2 2022 : -0,3 %", indique le distributeur nordiste.

Des premiers partenariats à impacts positifs ont été concrétisés, avec le déploiement en trois mois d'une solution de digitalisation de la lutte contre le gaspillage alimentaire avec Smartway, dans 100 % des hypermarchés et supermarchés intégrés. Elle permet de systématiser la détection et l'application de remises tarifaires importantes sur les produits à date courte. Cette démarche apporte un triple bénéfice : elle est particulièrement appréciée par les clients dans le contexte inflationniste, elle contribue positivement à la lutte contre le gaspillage alimentaire et donc à la réduction de l'empreinte carbone, enfin elle a un impact positif sur la marge grâce à une baisse importante de la démarque. L'accélération sur le quick commerce avec Deliveroo (un partenariat sur une dizaine de magasins), pour développer la livraison ultra-rapide aux clients depuis des points de contact dédiés (welcome stores : deux à date à Paris et Lille) ou des supermarchés et avec Woop, pour homogénéiser les services et le transport de la livraison à domicile. La mise en place d'une solution de fidélisation avec Naomi, qui renforce le dispositif de fidélité existant et la restitution de pouvoir d'achat (cashback).

Un e-commerce en recul en France

"En raison de la crise et de l'inflation, nous observons un changement dans les habitudes de consommation par rapport à la période du Covid, explique Antoine Pernod, le directeur de la communication. Nous constatons un ralentissement du drive, l'e-commerce est en recul et représente moins de 11 % du chiffre d'affaires des activités d'Auchan Retail en France (Chronodrive inclus) contre un peu plus de 11 % en 2021." À date, 150 Auchan Piéton ont ouvert en France. "Nous avons fait une pause à 150 piétons pour enrichir le concept et lui donner encore plus de puissance commerciale. Nous allons pouvoir redémarrer sur de nouvelles bases."

Concernant la livraison à domicile (LAD), le déploiement s'accélère, "un projet stratégique pour l'entreprise, souligne Antoine Pernod. Nous serons totalement prêts début 2023."

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page