Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine E-commerce
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Des résultats au vert pour Carrefour et un e-commerce en hausse

Publié par Dalila Bouaziz le - mis à jour à
Des résultats au vert pour Carrefour et un e-commerce en hausse

Le groupe dégage un chiffre d'affaires en croissance de 2,3 %, à 81,2 milliards d'euros en 2021, avec un bénéfice net en forte hausse. L'e-commerce affiche de belles performances en augmentation de 20 % par rapport à 2020 dans l'alimentaire.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le géant français de la distribution alimentaire Carrefour a dégagé un bénéfice net en forte hausse de 67 % à 1,07 milliard d'euros en 2021 grâce notamment à des économies de coûts et à de solides ventes. Le groupe insiste notamment sur son résultat opérationnel courant (ROC), indicateur de référence dans la grande distribution, en progression de plus de 4,5 % à 2,27 milliards d'euros. Hors effets de change, il progresse même de 7,7 % par rapport à 2020.

Ce bénéfice s'explique par des réductions de coûts et un chiffre d'affaires en augmentation de 2,3 % à périmètre comparable, à 81,245 milliards d'euros, avec des gains de part de marché dans des pays clés comme la France, l'Espagne ou le Brésil. En France, où Alexandre Bompard a fait de la redynamisation des hypermarchés une priorité, le résultat opérationnel courant a augmenté de 20 % à 757 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 1,8 %. La marge opérationnelle du groupe en France devrait continuer de s'améliorer, a indiqué le directeur financier du groupe, Matthieu Malige.

Un chiffre d'affaires en croissance

"Carrefour a connu une très belle performance en 2021, confirmant la bonne exécution de son plan stratégique, a commenté Alexandre Bompard, P-dg du Groupe. Notre modèle omnicanal continue de s'étendre et de séduire les clients : nos offensives digitales nous placent en position de leader sur de nouveaux marchés, notre parc de magasins croît à un rythme élevé - dépassant avec un an d'avance notre objectif d'ouvertures dans nos formats de croissance - et nous enregistrons des gains de parts de marché dans nos pays clés. Cette dynamique commerciale se traduit par une performance financière tout aussi solide, avec un chiffre d'affaires en croissance malgré une base de comparaison élevée, une amélioration marquée de notre résultat opérationnel, particulièrement en France, et une génération de cash-flow libre net qui atteint un niveau record."

Carrefour indique notamment avoir mené à bien, avec un an d'avance, un programme de cession d'actifs immobiliers "non stratégiques" pour 330 millions d'euros à fin 2021, et a réalisé 930 millions d'euros d'économies de coûts en 2021. Il a relevé son objectif en la matière à 2,7 milliards d'euros d'économies de coûts sur 2021-23, contre 2,4 initialement.

Des ventes en ligne encore en hausse

Carrefour a réalisé en 2021 une GMV e-commerce de 3,3 milliards d'euros en hausse de 12 %, et a pour ambition de tripler cette GMV à 10 Md€ en 2026.
Le Groupe a poursuivi son offensive sur l'e-commerce en 2021, avec notamment : l'ouverture de 8 nouveaux centres d'approvisionnement, le lancement du service de quick commerce « Carrefour Sprint » en partenariat avec Uber Eats et Cajoo, ainsi que la prise d'une participation minoritaire dans Cajoo. L'annonce d'un partenariat avec Everli en décembre, pour développer un service de personal shopper et enfin une poursuite de l'amélioration de la profitabilité des activités e-commerce.

En France, Carrefour affiche en 2021 des gains continus de parts de marché sur l'ensemble des canaux digitaux : +0,8 point de part de marché en Drive, à 13,1 %, +5,9 points de part de marché en livraison à domicile à 30,2 %, renforçant sa position de leader.
Par ailleurs, le Groupe continue d'accélérer sur l'e-commerce non-alimentaire. En janvier 2022, Carrefour s'est associé à Brut. pour créer « Brut Shop », qui ambitionne de devenir le leader du live shopping en France.
Carrefour prévoit que l'e-commerce génère 200 millions d'euros de résultat opérationnel courant additionnel en 2026 par rapport à 2021.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

E-commerce

Small Business

Event

E-commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande