Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Gestion du temps
Chapitre VIII : Gérer son temps selon sa personnalité

Fiche 02 : Le temps Empathique

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Gestion du temps

8 chapitres / 70 fiches

Dire oui aux autres sans sacrifier ses priorités


En résumé

Les personnes de Type Empathique sont sensibles, chaleureuses, compatissantes. Elles perçoivent le monde au travers de leurs émotions.

Pour se ressourcer, elles ont besoin d'être reconnues en tant que personne (et non pour ce qu'elles font) et de satisfaire leurs besoins sensoriels.

Sous stress, elles ont tendance à se sur-adapter pour faire plaisir aux autres. Si le stress augmente, elles peuvent faire des erreurs qu'elles ne feraient pas normalement.

Elles aiment travailler en groupe - à condition que celui-ci soit bienveillant !

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Vous pouvez rester vous-même et gérer vos priorités tout en préservant de bonnes relations avec votre entourage.

Contexte

> Points d'appui

Chaleureuses, les personnes de type Empathique ont un talent naturel pour susciter la coopération. Elles sont performantes dans un environnement collectif. Attentives aux autres, elles délèguent avec talent en s'appuyant sur les sources de motivation de chacun.

Guidées par leurs émotions, elles font confiance à leur intuition pour prendre des décisions justes.

À l'écoute de leurs besoins physiologiques, elles savent bien gérer leur énergie.

> Points de vigilance

Sous stress, elles ont tendance à manquer de confiance en elles et à se sur-adapter

Sur-adaptation : processus par lequel nous faisons ce que nous croyons devoir faire pour faire plaisir à l'autre sans tenir compte de nous-mêmes.

pour éviter de froisser leurs partenaires de travail. Leur difficulté à s'affirmer peut les amener à perdre du temps : en renonçant à des relances pourtant légitimes ; en se laissant interrompre dans leur travail ; en acceptant de rendre des services hors de leur périmètre de responsabilité ; en accordant la priorité aux urgences des autres au détriment de leur propre intérêt ; en n'osant pas interrompre une conversation qui s'éternise.

Si le stress augmente, elles peuvent commettre des erreurs et perdront du temps à les corriger.

Comment l'utiliser ?

Étapes

> Confortez vos choix et vos priorités.

  • Vérifiez que vous passez suffisamment de temps avec les personnes qui vous sont chères en dessinant vos sphères de vie (outil 1). Si tel n'est pas le cas, visualisez votre idéal avec la méthode des états désirés.
  • Aidez-vous de la matrice des priorités (outil 6) pour arbitrer les priorités de votre fonction et les urgences des autres.
  • Appuyez-vous sur le levier des priorités ou la méthode LIMITER pour accomplir l'essentiel de votre travail avant de vous rendre disponible aux autres.

> Dites oui aux autres sans vous sacrifier.

  • La réponse à une demande urgente, la méthode 2-20-2-2 et le refus diplomatique vous aideront à doser selon les situations, ce que vous pouvez accepter et demander à la personne qui vous sollicite.
  • La question Jackpot vous permettra d'écourter une conversation tout en répondant au besoin de la personne.

> Modifiez les relations qui vous gênent.

  • Faites part de vos besoins et proposez un nouveau fonctionnement aux collègues qui perturbent votre efficacité.
  • Changez vous-même d'attitude à leur égard, aidez-les à développer leur autonomie (idem).

Méthodologie et conseils

> Lorsque vous sentez le stress vous envahir, prenez soin de vous, proposez à un collègue que vous appréciez de déjeuner avec vous.

> Collectez les émotions positives de vos réussites et revisitez-les régulièrement pour développer votre confiance en vous.

> Dans la mesure du possible, choisissez un environnement professionnel bienveillant.

Avantages

  • Utilisez vos points d'appui : écoutez votre ressenti pour percevoir la réaction des autres. Constatez qu'un refus bien formulé est acceptable sans dommage pour la relation.

Précautions à prendre

  • Expérimentez ces outils d'abord avec les personnes qui vous apprécient.

Pascale Bélorgey