En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du chef de projet
Chapitre I : Initialiser le projet

Fiche 09 : Le cas d'affaire

  • Retrouvez 10 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 29 août 2016
©

La boîte à outils du chef de projet

7 chapitres / 74 fiches

Le projet débute toujours par une idée susceptible d'offrir une valeur potentielle à l'organisation concernée. Le cas d'affaire est un des thèmes de PRINCE2(TM) (PRINCE2(TM) est une marque déposée du Cabinet Office, 2009). Il contient toutes les informations nécessaires pour juger si le projet est (et demeure) souhaitable, viable et réalisable, en vue d'étayer les décisions concernant son investissement.

  • Imprimer

Vérifier régulièrement la valeur apportée par le projet à l'entreprise

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Documenter et analyser la viabilité du projet.
  • Étayer les décisions concernant son investissement.

Contexte

Le comité de pilotage du projet et les parties prenantes demandent à avoir en permanence la certitude que le projet est et demeure viable. Le cas d'affaire, utilisé une première fois pour obtenir le financement initial du projet, est activement maintenu tout au long du cycle de vie du projet. Il est continuellement actualisé en fonction de l'évolution des coûts, des risques et des bénéfices.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Développer le cas d'affaire consiste à obtenir les informations voulues en vue d'étayer les décisions. Dans PRINCE2(TM), l'exécutif s'assure que le cas d'affaire est rédigé et approuvé, mais il peut en confier le développement au chef de projet. Son développement est itératif, et il va intégrer les éléments suivants :

  • Sommaire ; points clés du cas d'affaire.
  • Raisons justifiant la réalisation du projet.
  • Options pour l'entreprise : analyse et recommandation raisonnée pour choisir entre 3 options basiques (ne rien faire, faire le minimum, faire quelque chose).
  • Bénéfices attendus : ils peuvent être d'ordre financier ou non financier. Quelle que soit leur nature, les bénéfices doivent être : alignés sur les objectifs et la stratégie de l'entreprise ; établis à partir des produits et des résultats fournis par le projet ;quantifiés (avec des tolérances) ; mesurables ; assignés.
  • Contre-bénéfices attendus : résultat perçu comme négatif par une ou plusieurs parties prenantes.
  • Période d'exécution.
  • Coûts : ceux du projet, des opérations courantes/de maintenance et de leurs dispositions de financement.
  • Évaluation de l'investissement : comparaison des coûts de développement, des opérations courantes et de maintenance à la valeur des bénéfices sur une période donnée.
  • Risques principaux . Vérifier : s'assurer que le projet est (toujours) justifié. Maintenir : actualiser le cas d'affaire à partir des coûts et des bénéfices réels et estimés.

Méthodologie et conseils

Un des principes clés de PRINCE2(TM) est la justification continue du projet pour l'entreprise. Le cas d'affaire contribue à cela.

Un cas d'affaire peut se présenter sous plusieurs formes, y compris :

  • un document, une feuille de calcul ou des diapositives de présentation ;
  • une entrée dans un outil de management de projet.

Avantages

  • Garantir la justification continue du projet pour l'entreprise, au démarrage et tout au long du projet.

Précautions à prendre

  • Le cas d'affaire n'a d'intérêt que s'il est vérifié régulièrement et mis à jour en fonction des nouvelles estimations de coûts et de bénéfices.

Auteurs : Nathalie Van Laethem, Stéphanie Moran ©Dunod

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event