En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du chef de projet
Chapitre IV : Réaliser le projet

Fiche 07 : Le concept d'IPC et d'IPD

  • Retrouvez 14 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 août 2016
©

La boîte à outils du chef de projet

7 chapitres / 74 fiches

Les indicateurs IPC et IPD sont des indicateurs de performance du projet. Ce sont des valeurs sans unité, comprises entre 0 et l'infini. La valeur normale est 1. Au dessus de 1, il y a surperformance. En deçà de 1, il y a contre-performance. Ils donnent une vision séparée de la performance des coûts et des délais sur le projet. L'utilisation de ces indicateurs n'a de sens que pour des valeurs acquises supérieures à 15 % et inférieures à 90 % du budget initial. En dehors de ces valeurs, aucune conclusion ne peut être tirée.

  • Imprimer

Les indices IPC et IPD

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Les indicateurs IPC et IPD sont au service du pilotage du projet.

  • L'IPC permet d'évaluer la productivité des travaux sur la tâche, et par agrégation, sur l'ensemble des regroupements de travaux.
  • L'IPC permet de proposer une nouvelle estimation des coûts pour terminer une tâche.
  • L'IPD permet d'évaluer les possibilités de terminer la tâche dans les temps. C'est ensuite par le travail sur le planning que le dimensionnement du retard ou de l'avance peut être effectué.
  • L'IPC et l'IPD sont des indicateurs évolués, qui peuvent être présentés dans les tableaux de bord de projet dans les organisations matures en management de projet.

Contexte

Ces indicateurs sont issus des travaux sur la valeur acquise.

De manière générale, la mise en place de l'IPC est aisée, car elle n'a pas de lourds prérequis. Il suffit d'avoir mis en place le relevé de l'avancement physique pour qu'ensuite la valeur acquise soit calculée. Il est aujourd'hui assez systématique que les coûts réels soient relevés. Le ratio IPC est donc alors accessible.

La mise en place de l'IPD a comme prérequis la disponibilité de la valeur planifiée, accessible à chacune des réunions d'avancement. C'est moins fréquent dans les projets. Et cela n'est accessible que par le biais des logiciels de gestion de projet.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Calculer les IPC et IPD à partir des informations issues de relevés d'activités des acteurs.
  • Analyser les valeurs significativement différentes de 1, valeur normale.
  • Construire des plans d'actions pour aligner le projet sur les délais prévus, et pour réduire les montants de surcoûts liés aux problèmes de productivité.

Méthodologie et conseils

IPC et IPD sont des indicateurs de performance de l'exécution du projet. Ils caractérisent l'état du projet en coût et en délai, à tous les niveaux de décomposition du projet.

L'utilisation des indicateurs IPC et IPD n'est possible que pour un avancement physique supérieur à 15 %, et inférieur à 90 %. Au-delà de ces bornes, il convient de procéder à une analyse spécifique de la situation.

Le calcul d'une ré-estimation de budget à fin de projet pour une tâche peut être effectué selon 3 possibilités :

  • Ré-estimation détaillée par l'étude des travaux restant à faire.
  • Méthode des écarts typiques : Budget reéstimé = Budget initial / IPC
  • Méthode des écarts atypiques : Budget reéstimé = Coût réel + Budget initial - Valeur acquise

Avantages

  • Les indicateurs IPC et IPD donnent une capacité d'analyse différenciée de la situation du projet en termes de coûts et de délais.
  • L'IPC permet de proposer une nouvelle valeur de budget pour réaliser une tâche, en s'appuyant sur l'expérience du début de sa réalisation.

Précautions à prendre

  • Ces indicateurs ne sont que le reflet des informations d'avancement physique recueillies. Elles doivent donc être vérifiées auprès des acteurs concernés en cas de dérive.
  • L'emploi des formules de calcul ne doit pas faire perdre le bon sens. Chaque résultat produit doit pouvoir être expliqué sous forme d'ordre de grandeur par le chef de projet.

Jérôme MAES, François DEBOIS © Dunod

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event