En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du chef de projet
Chapitre III : Prévoir les coûts/délais/risques

Fiche 01 : Le diagramme de flux des produits

  • Retrouvez 15 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 août 2016
©

La boîte à outils du chef de projet

7 chapitres / 74 fiches

Le diagramme de flux des produits est un outil de PRINCE2(TM) (PRINCE2(TM) est une marque déposée du Cabinet Office, 2009), qui permet de définir l'ordre dans lequel les produits du projet seront développés, ainsi que les dépendances qui les unissent.

  • Imprimer

Diagramme de flux des produits (DFP) pour un projet de création d'une bande-dessinée

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

  • Définir l'ordre dans lequel les produits du projet seront développés.
  • Identifier les dépendances entre les produits du projet.
  • Identifier des dépendances vis-à-vis de tout produit hors du périmètre du projet.
  • Partager graphiquement la logique de déroulement du projet avec l'ensemble des parties prenantes.

Contexte

La philosophie de PRINCE2(TM) consiste à identifier tout d'abord les produits requis dans le projet, avant de définir les activités, dépendances et ressources nécessaires pour les livrer.

Même si le chef de projet est le principal responsable de la création du diagramme de flux des produits, il est recommandé qu'il implique les parties prenantes qui seront chargées de développer ou de contribuer aux produits du projet.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Rédiger la description de produit du projet.
  • Créer la " structure de décomposition du produit " (SDP) : il s'agit de décomposer le produit du projet en plusieurs produits principaux, lesquels sont à leur tour décomposés jusqu'à obtention du niveau de détail approprié pour le plan.
  • Rédiger les descriptions de produits, pour chaque produit identifié dans la SDP : il s'agit de déterminer les exigences associées à chaque produit, et les critères qualité qui permettront de les valider.
  • Créer le diagramme de flux des produits : réunir une équipe de personnes représentatives de l'éventail des intérêts et compétences nécessaires pour réaliser les produits du projet ; faire positionner les produits entre eux. Il peut être utile, à cette étape, d'utiliser des outils de modélisation de flux, ou plus simplement des post-its qui permettront de repositionner facilement les produits les uns par rapport aux autres
  • Valider en équipe projet le réseau ainsi construit. Obtenir la validation et l'adhésion des différents responsables des produits concernés : auront-ils assez de données ou de livrables en entrée pour réaliser leurs produits ?

Méthodologie et conseils

Le diagramme de flux des produits peut également être appelé DFP.

  • Limiter au maximum le nombre de symboles utilisés. Par exemple : chaque produit est identifié par un rectangle, l'ordre d'enchaînement des produits est identifié par des flèches, les produits externes au projet par des ellipses.
  • Certains planificateurs préfèrent créer leur diagramme de flux des produits en parallèle de la structure de décomposition du produit (c'est en réalisant l'enchainement logique des produits qu'ils identifient des produits complémentaires à intégrer à la SDP).
  • Il peut s'avérer utile de doter le diagramme de flux des produits d'un point de départ unique auquel tous les points d'entrée seront rattachés.

Avantages

  • Fournir un moyen visuel pour partager et analyser les options par rapport au périmètre et à l'approche à adopter pour le projet.

Précautions à prendre

  • Associer les différents responsables des produits à fournir pour s'assurer qu'ils adhèrent au déroulement proposé.

Jérôme MAES, François DEBOIS © Dunod

Martine Fuxa,<br/>rédactrice en chef Martine Fuxa,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Recevez l'essentiel de l'actu

E-commerce

Small Business

Event